Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

07 85 48 45 54

jeudi, juillet 20, 2017

et ses savoir-faire concernant la fabrication et l'utilisation des toilettes sèches à compost, en montant des projets partout dans le monde, en collaboration avec les personnes vivant sur place.

Former des personnes qui deviendront capables de gérer efficacement et écologiquement les résidus des toilettes sèches, et capables de former d'autres personnes à ces savoir-faire, favorisant ainsi l'autonomie des personnes vivant sur place.


Apprendre à pêcher au lieu d'apporter les poissons.  Pour atteindre ces buts, Ecolette est membre de :
Toilettes du Monde : une association dont l'objet est de promouvoir, concevoir et mettre en œuvre l’assainissement durable, en France et à l’international, afin de protéger la santé humaine et de préserver l’environnement et les ressources naturelles.
Eau Vivante : une association qui propose un mode de gestion écologique de l’eau qui considère le problème dans sa globalité (valorisation de l’eau de pluie, utilisation de toilettes sèches, pratique du compostage, utilisation de phyto-épuration des eaux grises simplifiées par bassins à filtres plantés).
Ecolette participe activement au travail de réflexion par l'intermédiaire des forums SuSanA (Sustenable Sanitation Alliance) : l'Alliance pour un Assainissement Durable regroupe plus de 170 partenaires du monde entier.
Forum de José Jenkins + travail de traduction de son ouvrage (humanure handbook) humanier ?
Des contacts existent avec Via Campessina, Paysans sans terre, Sol Africa...

En cohérence avec ses buts, Ecolette, avec 12 autres membres du RAE, a participé au forum alternatif mondial de l'eau (FAME) à Marseille, du 12 au 17 mars 2012, notamment en mettant à disposition du public ses toilettes sèches. Cet événement a eu lieu en parallèle du forum mondial de l'eau, qui rassemblait les multinationales et les pouvoirs publics. Le forum alternatif a rassemblé de nombreuses organisations venues de tous pays, pour défendre l'eau contre sa marchandisation, et porter une réflexion commune, démocratique et plurielle sur les problématiques de l'eau, à l'échelle mondiale et à l'échelle locale. L'assainissement est un aspect fondamental pour les ressources en eau potable, et la présence d'Ecolette au FAME prend tout son sens, en tant que solution économique, écologique et peu coûteuse à mettre en œuvre, qui garantit en outre un retour à la terre des ressources prélevées, aspect essentiel partout dans le monde, mais plus encore là où les cultures vivrières sont indispensables à la survie des populations. Les écolettes ont accueilli plusieurs milliers de personnes, notamment des responsables d'ONG, venues de plusieurs continents. Ces personnes ont été ébahies par nos toilettes. Elles ont d'abord trouvé qu'il n'y avait aucune odeur désagréable, qu'elles étaient propres, et que le système était simple, et facilement adaptable à presque tous les milieux et situations de la vie humaine. Lors de cet événement, des liens se tissent et des projets naissent.

Durant l'hiver 2012-13, en partenariat avec Eau Vivante, un membre d'Ecolette participe à l'installation de toilettes sèches en Inde, et Mark Howie, grâce à des contacts locaux, entreprend des projets d'installation d'écolettes au Pérou.
Le Bénin, le Togo, le Sénégal et d'autres pays d'Afrique sont aussi demandeurs d'installation et de formation pour l'assainissement écologique que sont les toilettes sèches.
En effet, il ne s'agit pas seulement d'installer des toilettes, mais de sensibiliser localement les personnes sur les bénéfices de la pratique des toilettes sèches à compost (préservation de l'eau potable et des nappes phréatiques, reconstruction de la biomasse, prévention de l'érosion des sols, lutte contre la désertification, etc...) et de créer les conditions nécessaires à l'autonomie des personnes vivant sur place, dans une perspective globale de réappropriation des moyens d'existence des populations. Ces projets seront de nouveaux défis car il sera nécessaire de trouver des solutions spécifiques aux conditions locales, comme la mousson indienne par exemple, ou la terre gelée en altitude, dans le désert sans matière carbonée/végétale sèche disponible. On doit prévoir, pour les terres inondées une partie de l'année, un nouveau système (structure flottante, amovible,...).

LATEST BLOG POSTS

  • Ecolette à la fin du monde 2012-04-19 by Mark Howie Nous avons envoyé un email à la préfecture et tous les conseils locaux de dire que Ecolette serait heureux de fournir des toilettes à l'afflux a...

GET IN TOUCH

Ecolette

4 Rue du château

11240 bellegarde du razes

07 85 48 45 54

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Skype: ecolette

Scroll to top